Tag Archives: Tchad.

La gouvernance des PME familiales au Tchad : une performance améliorée par les caractères familiaux plus que par les facteurs d’altruisme (Published)

La présente recherche s’intéresse aux liens entre la gouvernance et performance des PME familiales au Tchad. L’étude porte sur 182 PME familiales tchadiennes appartenant à des secteurs d’activités variés. L’enquête repose sur une méthode hypothético-déductive. Les résultats de ce travail montrent que l’impact de la gouvernance sur la performance est significatif. Une Analyse en Composantes Principales (ACP) dégage des facteurs spécifiques en trois groupes de variables gouvernance, altruisme et caractères familiaux. La régression factorielle par degré de significativité respectif et d’importance des facteurs montre que les facteurs relations et délégations,  le formalisme de la gouvernance, relations internes (au groupe familial et de management), formations et expériences et conflits professionnels structurent la relation gouvernance-performance de ces PME. Enfin, l’impact de la variable altruisme sur la performance est non significatif, contrairement aux attentes issues de la revue de littérature. La portée de ces résultats est finalement discutée.

 

Keywords: Entreprise familiale, Entreprise informelle, Entreprise non familiale, Gouvernance, Intendance, PME, Performance, Tchad.

Caracteristiques Du Proprietaire Et Comportement Du Gerant Dans Les Entreprises Informelles Au Tchad: Cas Des Bar Restaurant (Published)

Cette contribution a pour but de démontrer les relations entre les caractéristiques de l’entrepreneur d’une part, et le comportement du gérant d’autre part, sur la performance financière des bar-restaurant au Tchad. A cette fin, nous avons construit un modèle et nous l’avons testé empiriquement auprès de 93 bar-restaurant, opérant dans le secteur informel. Il apparait que : Premièrement, les caractéristiques du propriétaire de l’entreprise, induit par le type de formation de base et l’expérience au métier constituent une source de performance financière. Par contre  l’influence de l’âge du propriétaire sur la performance est non significative pour les entreprises de l’échantillon concernées. Deuxièmement, le comportement du gérant, induit par les relations hiérarchiques, le manque de transparence et sa motivation  influence de façon négative la performance financière des bar-restaurant  confirmant ainsi les travaux de Berle et Means (1932) ; Ross (1973) ; Jensen et Meckling (1976) et bien d’autres auteurs.

Keywords: Bar-Restaurant, Economie Informelle, Pays En Developpement, Performance Financiere, Tchad.