Tag Archives: k-means

Classification de la population de quelques régions à Madagascar par une approche non supervisée à base de K-moyennes (Published)

La méthode k-moyennes ou k-means est un moyen très utilisé pour l’analyse des données car elle peut s’appliquer à des différents secteurs d’activés ou d’étude. L’algorithme k-means s’adapte aux divers changements des données. Cette méthode nécessite de définir le nombre de clusters (k) pour que la classification soit efficace. L’algorithme k-moyennes peut être exécuté dans tous les données numériques et à un grand nombre d’ensembles de données tel que la « Classification de la population de quelques régions à Madagascar par une approche non supervisée à base de K-moyennes ». Il s’agit de la classification non supervisée les régions le plus semblable selon le sexe qui prend en considération les résidents ruraux et les résidents urbains d’après les données de recueillir RGPH 2018, INSTAT Madagascar. K-means génère des descriptions de cluster sous une forme minimisée pour maximiser la compréhension des données. Les données le plus proche sont groupées et le nombre dans les groupes ne sont pas forcément à égale.

Keywords: Analyse des données, Clustering., k-means, non supervisée