Doit-On S’inquieter De L’exces De Liquidite Des Pays Emergents

Abstract

Dans cet article, nous étudions les risques importants et volatiles des flux de capitaux, dus aux politiques monétaires non conventionnelles adoptées par les économies avancées, auxquels font face les économies émergentes. La présente étude définit et construit un indicateur de surliquidité mondiale pour un échantillon de quarante-cinq pays avancés, émergents et exportateurs de pétrole. L’objet de cet article est de déterminer, empiriquement, l’impact dudit indicateur sur les prix d’actifs dans dix-sept pays émergents (1995-2015). La technique économétrique se base sur un modèle en panel à effet seuil (Hansen, 1999 et Hurlin, 2012). Les résultats montrent qu’en période « tranquille », où l’aversion pour le risque des investisseurs est inférieure à la valeur seuil estimée (VIX<29,07), l’excès de la liquidité globale a un impact positif sur les rendements nominaux des indices boursiers émergents. Les estimations empiriques montrent une relation non linéaire entre l’excès de liquidité mondiale et les prix d’actifs.

Keywords: EXCES de Liquidité, Effet Seuil, Pays Emergents


Article Review Status: Published

Pages: 60-81 (Download PDF)

Creative Commons Licence
This work by European American Journals is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License